Règle absolue ! Ou presque, sinon ça ne mériterait pas un article.

Pourquoi cette affirmation ? Après tout si l’on permet de mettre un site en maintenance, c’est bien qu’il y a une raison … En fait, la subtilité réside dans le terme « mettre en maintenance ». On dit « mettre » en maintenance, pas « afficher » en maintenance.

Ne mettez jamais votre site en maintenance !

Une affaire d’entêtes

La partie un peu barbare pour commencer, avant d’évoquer les problèmes liés au fait de mettre un site en maintenance (spoiler alert, ça concerne le référencement, l’image de votre entreprise et votre chiffre d’affaires).

Nous allons donc parler des entêtes HTTP (quel mot romantique, n’est ce pas ?). Encore un mot barbare, mais pourtant vous savez déjà ce que c’est. Ou du moins, vous en avez une idée.

N’avez vous jamais vu une page d’erreur sur un site avec marqué « 404 Not Found » ou « 500 Internal Server Error » ? 404 et 500 sont des entêtes HTTP.

Qu’est ce qu’un entête HTTP ?

Lorsque nous parlions du fonctionnement d’internet, nous avons évoqué le paquet de données transmises par le serveur web à votre navigateur. Parmi toutes ces données, l’une d’entre elle est un code HTTP qui donne des informations sur le déroulement des opérations. En gros, les codes 20X signifient que tout s’est bien passé, tandis que les codes 30X, 40X et 50X signifie que l’on est dans un cas spécial. Une erreur serveur (500), une redirection définitive ou temporaire (301 et 302), une page qui n’existe pas (404), ou … une maintenance ! (403)

Et Google dans tout ça ?

En fonction des entêtes HTTP reçus, Google adaptera son comportement.

Un code 200 lui signifiera que tout roule, il peut indexer la page sans problème.

Un code 301 lui signifiera qu’une page a définitivement changé d’adresse, Google mettra à jour son index de pages en fonction.

Une erreur 404 finira par pousser Google à désindexer la page. Forcément, il ne souhaite pas proposer des pages qui n’existent plus dans ses résultats de recherches. Logique.

Une erreur 500 indiquera à Google qu’un problème est survenu. Le texte « Internal Server Error » ou votre page d’erreur personnalisée n’est pas le contenu normal à indexer.

Un code 403 indiquera à Google que le site est momentanément indisponible, et qu’encore une fois le contenu affiché n’est pas le vrai contenu à indexer.

Donc afficher un site en maintenance sans gérer les entêtes HTTP, c’est mal !

Ne mettez jamais votre site en maintenance !

Impact sur le SEO

Si vous n’envoyez pas les bons entêtes et que vous avez créé une page avec juste marqué « en maintenance », Google considèrera qu’il s’agit de la page normale à indexer. Forcément, cela impactera le classement de vos pages dans les résultats de recherche, que ce soit à cause du contenu de faible qualité, du netliking disparu ou du contenu dupliqué. Rien d’irrécupérable, mais quand on sait que la différence peut se jouer sur des détails, il serait regrettable de se rajouter des problèmes sans raison. C’est un peu comme participer à une course de natation avec un sac de pierre sur le dos … Vous pouvez toujours vous débarrasser du sac au milieu de la course, mais le mal est fait.

Impact sur le chiffre d’affaires et sur l’image

En admettant que vous ayez correctement mis votre site en maintenance, un autre problème persiste : votre site web est inaccessible. Et c’est mal !

Vous devez partir du principe que n’importe quel visiteur est un client potentiel. Un site qui reste inaccessible donne une mauvaise image. Et un client à qui l’on ne présente pas les informations qu’il recherche est un client perdu.

Vous devez donc être obsédé par l’idée d’avoir un site accessible tout le temps et sur tous les supports. Les maintenances ne doivent pas durer plus de quelques minutes, ou quelques heures pour les grosses opérations. Idéalement en période creuse. La nuit, c’est généralement le top. Il n’y a vraiment pas grand monde sur les sites et vous avez plus de temps pour tout gérer. (#teamCoucheTard) Évidement, si votre site est tenu par une agence, vous êtes contraints par les horaires de bureau. Choisissez alors à quel moment il est le plus intelligent de mettre votre site en maintenance et assurez vous que votre site est sortie de maintenance à la fin de la journée.

Oui, je vois souvent des agences qui proposent du référencement, du conseil, de la stratégie etc ne pas être dérangées par le fait de laisser un site en maintenance tout un week-end … (Ou plus, si affinités) Encore une fois, faites vous accompagner pour vos projets et le choix de vos prestataires.

Ne mettez jamais votre site en maintenance !

Oui, ça craint !

Petite astuce : si vous utilisez StriveWeb pour gérer vos infos entreprise (adresse, horaires …) et votre catalogue produits, vous pouvez mettre un lien vers votre profil StriveWeb afin que votre visiteur puisse trouver les infos qu’il recherche.

Ne mettez jamais votre site en maintenance !

Quand mettre son site en maintenance ?

Il n’y a qu’une seule raison valable pour mettre son site en maintenance : une maintenance !

Quand ne pas mettre son site en maintenance ?

Tout le reste du temps.

On ne met pas son site en maintenance parce que l’on en prépare un nouveau. Le nouveau site remplacera l’ancien lorsqu’il sera prêt. En attendant, l’ancien reste en place.

Pire encore, on ne met pas un site ou une page en maintenance parce que l’on a prévu de la modifier, parce qu’elle ne nous plait plus.

De la même manière, on ne remplace pas un site par une landing page en attendant la mise en ligne du nouveau site. La transition doit être faite complètement, même si d’autres modifications et projets sont à venir.

Pour les cas plus compliqués (découverte d’une faille, d’un bug, changement de prestataire etc), on étudie le cas et les différentes solutions. Mais on ne fait jamais rien à l’arrache.

 

Des questions ? Un projet ?

Ne mettez jamais votre site en maintenance !

J’avoue, j’avais envie de jouer avec les gifs aujourd’hui. Comme si un nouveau projet me mettais de très bonne humeur 🙂 je vous en dis plus bientôt

Ne mettez jamais votre site en maintenance !

Créez votre site professionnel en quelques minutes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *