Deuxième partie de notre série « Débuter en référencement » . Maintenant que vous avez une idée de comment fonctionne Internet et que vous savez ce qu’est HTML, nous allons pouvoir étudier son impact sur le référencement.

HTML, structure de données

Le HTML est un dérivé du XML (Extensible Markup Language). Pour expliquer très rapidement ce qu’est XML, il s’agit d’un langage permettant de structurer, conserver et transmettre un ensemble de données. Pour les plus curieux, voici le lien de la page Wikipédia présentant le XML.

De la même manière, HTML permet de communiquer un ensemble d’informations. La différence réside dans la standardisation du format de données. Là où XML est très permissif et vous permet d’organiser vos données comme vous le souhaitez, de créer vos balises et votre structure, HTML suit un ensemble de règles et de conventions. Il existe donc tout un ensemble de balises destinées, chacune, à présenter un type d’informations très particulier. Il existe des balises pour les titres, les paragraphes, les citations, les parties importantes d’un texte, les pieds de page, etc.

Un schéma logique pour une bonne compréhension

Oublions le code quelques instants. Tout le monde a déjà fait un exposé, une documentation, ou plus généralement un document Word ? Parfait ! Souvenez vous. Votre document suit une certaine structure : il a un titre principal, un ensemble de sous-titres de différents niveaux, des paragraphes, des images, des citations … Les possibilités sont larges. Imaginez maintenant que ce document soit organisé n’importe comment. Les titres ne sont pas marqués comme des titres, des paragraphes sont marqués comme des titres, les mauvaises choses sont mises en évidence … la lecture devient tout de suite bien plus compliquée. Pour une page web, c’est pareil.

Vous devez donc faciliter la compréhension de vos documents aux moteurs de recherches. N’oubliez pas, HTML pour le fond, CSS pour la forme. On ne choisit pas une balise parce qu’elle rend plus joli. Au passage, attention lorsque vous téléchargez un design pour votre site. Il y a souvent de mauvaises surprises à ce niveau là … Beaucoup de thèmes sont catastrophiques d’un point de vue SEO.

En effet, toutes les balises n’ont pas la même importance pour le référencement. Certaines balises, comme la balise <title>, la balise <h1> et les balises <strong> donnent plus de poids aux mots qu’ils encadrent. Mais attention à la sur-optimisation, Google n’aime pas ça. Il est donc important de mettre les bonnes balises aux bons endroits.

Les progrès des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche, Google en tête, progressent constamment. Ils comprennent de mieux en mieux le sujet d’une page web, sont capables de se la représenter visuellement, analysent les champs sémantiques, détectent la sur-optimisation. Essayez un peu de cacher des mots clés inutiles (derrière une image, ou en blanc sur un fond blanc), vous allez voir le retour de manivelle quand Google s’en rendra compte … En conséquence, les petites erreurs sont « rattrapées » par les moteurs de recherche. Mais si vous voulez investir sur le référencement, vous vous devez d’être le plus irréprochable possible. Mieux Google comprendra votre propos, mieux vous serez classé dans les résultats de recherches (SERP), et, surtout, plus vos visites seront qualifiées.

Quelques règles indispensables

  • Une seule balise h1 par page
  • Toujours une balise h1 sur une page
  • Ne pas « sauter » de niveau dans les balises hn
  • On ne choisit pas une balise hn en fonction de sa taille mais en fonction du niveau de découpage de votre document
  • D’une manière plus générale, on ne choisit pas une balise pour une raison de design. Faire joli, changer une taille, mettre en gras, c’est le travail du web designer. Il se débrouille avec CSS
  • Toujours renseigner l’attribut alt d’une image
  • On ne s’amuse pas à cacher du texte pour mettre plein de mots clés (oui oui, j’ai vu des webmaster qui pensent sincèrement que c’est une bonne idée qui ne présente aucun risque)
  • Et, bien sûr, on ne reste pas sur ses acquis. On reste à l’affut des évolutions et des nouveautés

Bon à savoir

La balise <strong> n’a pas pour but de mettre en gras. Elle met en exergue l’importance d’un texte, d’une phrase. C’est une interprétation du navigateur qui affiche le texte en gras, pour montrer ce qui est important. Si c’est juste pour faire joli, c’est le travail du web designer.

Comme vous le savez peut-être, il faut créer des liens vers son site ou vers une page afin d’améliorer son référencement. Nous parlerons du netlinking plus tard, mais sachez qu’en fonction de son emplacement dans une page web, un lien ne transmet pas le même « jus ». Un lien dans un article apportera beaucoup plus qu’un lien dans un pied de page.

Outre la structure du contenu, le HTML a aussi son incidence sur la vitesse de chargement d’une page. En effet, le poids d’une page, l’emplacement du chargement des ressources CSS et JS et le nombre de requêtes HTTP entrent en compte dans la vitesse de chargement d’une page.

Allez plus loin avec les balises schéma

Je vous invite à jeter un œil aux balises schema. Ces balises, ou plutôt ces attributs, sont très particuliers. Ils permettent d’expliciter très clairement de quoi vous parlez. Un produit, un film, une personne … la liste est (très) longue. Nous en reparlerons dans un prochain article.

Ces petites économies qui entrainent de grosses dépenses

Je terminerai en parlant finances. Ne faites pas d’économie sur la construction de votre site web. Il doit être performant, évolutif, et soigné d’un point de vue HTML (entre autres). Que votre site soit joli, ce n’est pas la priorité. Un site bien construit peu facilement évoluer et changer de design. Un site construit de façon bancale, lui, sera beaucoup plus difficile à modifier. Vous aurez des frais accrus en développement, en maintenance et en publicité, parce que vous aurez voulu faire une petite économie sur ses fondations et que vous voulez « rattraper » le trafic que le référencement naturel ne vous rapporte pas. C’est un peu comme construire un château sans fondations. Tout coute cher à construire parce qu’il doit continuer à tenir debout alors qu’il ne repose sur rien de solide.

Structure HTML et référencement naturel

Et tout s’écroule …

Structure HTML et référencement naturel

Créez votre site professionnel en quelques minutes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *