Je viens de recevoir un email d’un jeune (dit-il du haut de ses 25 ans) en recherche de contrat pro pour un BTS, et j’ai l’impression d’avoir touché le fond … Même si je sais malheureusement que ce n’est pas le cas …

Un simple mail, avec un objet, 2 pièces jointes (lettre de motivations et CV) et … rien. Nada. Pas une seule ligne de texte. Pas un « bonjour ». Certains seront surpris, d’autres non. Personnellement, je suis entre les deux. Entre les deux, parce que j’ai déjà eu la maman de cette personne au téléphone, mais jamais l’intéressé.

Je ne pense pas être un génie des RH, je ne pense pas avoir la formule secrète pour décrocher un entretien et un contrat, mais je vais essayer de partager quelques conseils qui me semblent pertinents.

La base de la base

Ça peut paraitre hallucinant à dire, mais partons de zéro. C’est à vous de chercher votre contrat. Ce n’est pas à votre mère d’appeler une entreprise pour vous trouver un contrat, un stage ou une alternance. Quand quelqu’un m’écrit, ou mieux, m’appelle pour un entretien, je ne me transforme pas en être sans cœur qui prend plaisir à voir les autres en difficulté pour décrocher un entretien. Peut-être est-ce parce que c’est nouveau pour moi, mais je ne pense pas. J’aime bien donner quelques conseils quand j’en ai le temps et l’opportunité, rencontrer de nouvelles personnes, et je ne pense pas être le seul. (Au passage, si vous voulez discuter, c’est par ici)

N’ayez pas peur de décrocher votre téléphone . Personne ne va vous manger. Et au pire, si vous vous faites envoyer sur les roses, ce n’est pas grave. Vous êtes fixé et vous passez à autre chose. Mais ce n’est pas à votre mère de vous chercher un contrat parce que vous avez peur. Ça ne fait que renvoyer une image négative. Si vous avez du mal à décrocher votre téléphone ou à écrire un email tout seul, on est en droit de s’inquiéter pour la suite. Attention, je parle toujours du fait de demander à quelqu’un d’autre de le faire pour vous. Avoir de l’appréhension et ne pas être hyper serein, c’est tout à fait normal.

Personnalisez

Trouver une entreprise, c’est long et fastidieux. Alors n’en rajoutez pas. Parce que quand vous faites certaines erreurs, vous vous fermez vous même des portes. Et forcément, il devient plus difficile d’en trouver une ouverte.

Arrêtez d’envoyer la même lettre de motivation à tout le monde. Ça se voit. Le coup du mec qui « rêve de travailler dans votre entreprise » parce que ça « constituerait une formidable opportunité » … Ça peut être vrai, vous pouvez être vraiment motivé, mais prouvez le et soyez sincère. C’est un peu comme le mec en boite qui va voir toutes les filles de la soirée pour leur dire « Wouah ! Je n’ai jamais rencontré quelqu’un comme toi ! » On le voit venir à des kilomètres …

Prenez le temps de connaitre l’entreprise où vous postulez. C’est hyper important ! Vous imaginez décrocher un entretien et demander, sans sourciller, « Au fait, elle fait quoi votre boite ? » ? Parce que c’est exactement ce que vous faites en envoyant la même lettre à tout le monde. Regardez ce que fait l’entreprise. Regardez si vous êtes sur un site de marque ou d’entreprise. Il n’y a pas besoin de beaucoup chercher pour voir que Proxim’Atom et StriveWeb sont des marques d’Artos Tech. A partir de là, il suffit d’aller sur le site de l’entreprise et regarder ce qu’elle fait.

De la même manière, faites des recherches sur votre interlocuteur. Essayer de trouver son nom et de le connaitre. Qui est-il ? Quel est son parcours ? A-t-il un blog ? Transmet-il des valeurs ?

Ensuite, personnalisez votre email ou votre call. Vous devez créer du lien. Vous savez, le fameux « je-vous-nous » dont on vous a peut-être déjà parlé pour une lettre de motivation ? D’ailleurs le « vous-je-nous » est probablement mieux, tout est affaire de contexte. Il pourrait être intéressant d’en reparler.

Rappelez vous pourquoi une entreprise recrute

Pourquoi une entreprise doit-elle vous recruter ? Pourquoi doit-elle dépenser du temps et de l’argent pour vous ? Qu’avez-vous à apporter ? Pourquoi vous et pas un autre ?

C’est à toutes ces questions que vous devez répondre. Mettez vous en valeur ! Faites valoir vos compétences, votre savoir faire. Montrez en quoi votre expertise est complémentaire avec l’activité de l’entreprise que vous contactez. Montrez que vous êtes passionné, curieux. Toutes les entreprises ne sont pas conscientes de leurs besoins ou des opportunités avant que celles ci se présentent à elles.

N’oubliez pas non plus l’aspect humain. Toutes les organisations ne fonctionnent pas de la même façon. Les conventions sociales ne sont pas les mêmes partout, mais toutes ont besoin de cohésion. Encore une fois, regardez quelles valeurs dégage l’organisation en question.

Créez un portfolio

Un point qui peut faire la différence, voire même être (presque) obligatoire : le portfolio. Créez une vitrine et parlez de vous, de votre expertise, de vos passions.

Vous êtes dans la programmation ? Créez un site ! Parlez de vos projets, présents ou passés.

Vous faites de la photo ? Mettez les en ligne ! Racontez leur histoire.

Vous faites de la pâtisserie ? Créez votre blog ! Montrez vos créations, vos tentatives, partagez des recettes.

Mettez en avant votre curiosité. Montrez que vous êtes quelqu’un de volontaire, d’autodidacte, de persévérant, de curieux. Montrez qui vous êtes. Et montrez vos échecs. Je publierai un article à propos de l’échec, c’est vraiment un sujet qui me tient à cœur. L’échec n’est pas que négatif, bien au contraire. Il permet d’apprendre. « J’ai essayé, j’ai raté, mais j’ai appris que … j’ai compris que … ». L’échec est hyper formateur. Et pas de persévérance sans échec.

Et vous, quels conseils donneriez-vous ?

Conseils pour les candidatures spontanées

On termine avec un gif de Batman en pleine réflexion, la classe !

Catégories : HumeurTutoriels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *