18 heures. C’est en moyenne le temps que l’on passe sur Internet chaque semaine selon le Blog du Modérateur. Chiffre continuellement en hausse. Et pourtant, beaucoup n’ont pas la moindre idée de comment fonctionne Internet. Pas forcément gênant dans l’absolu, mais lorsque l’on souhaite investir dans un site internet, il peut être intéressant d’avoir quelques notions, ne serait-ce que pour choisir un prestataire compétent.

L’idée n’est pas de faire de vous des super-pros d’internet et de l’informatique, simplement de vous présenter les principes fondamentaux, que vous ayez une idée de comment tout cela fonctionne. De la même manière que vous savez que l’on met de l’essence dans une voiture pour faire fonctionner un moteur et que tourner le volant fait tourner la voiture. On ne sait pas quelle mécanique exacte il y a derrière tout cela, mais on sait se servir d’une voiture sans pour autant être expert en mécanique. Et puis il faut dire que dans le milieu, on aime bien utiliser des mots compliqués, ce qui ne simplifie pas les choses et donne à tout cela l’apparence de quelque chose d’inaccessible.  Et pourtant, bon nombre de principes sont proches de principes que vous utilisez au quotidien. D’autres tutoriels suivront, afin de pousser un peu plus loin l’apprentissage de ceux qui le voudront, mais commençons par les bases. Bienvenue dans la matrice !

Des mots compliqués pour des principes simples

Tout le monde a déjà envoyé une lettre ou un colis ? Vous mettez votre courrier dans une boite au lettres ou vous le déposez à un bureau de la Poste et celle ci s’occupe d’orienter votre courrier où vous le souhaitez en passant par plusieurs centres de tri. Et si vous attendez une réponse, un autre courrier peut vous être envoyé, en suivant le même processus. Internet, c’est exactement pareil, en 1 milliard de fois plus rapide. Vous demandez des informations, on vous renvoie une réponse. La différence réside dans le format des adresses. Ici, pas de « 2 Place François Rude, 37200 Tours », mais quelque chose de la forme 216.58.213.174. Déjà plus compliqué à retenir. Cette adresse, c’est l’adresse IP.

« Tu cherches une infos ? Va sur 216.58.213.174 et tape ta requête. » Euh … C’est un peu comme connaitre tous les numéros de téléphone de votre répertoire, sans avoir de nom à coté. Pas hyper pratique. Du coup, on a créé un système de noms pour les sites internet, histoire de simplifier un peu tout ça. « Va sur Google.fr pour trouver ta réponse ». C’est déjà beaucoup plus vivable. Ce nom s’appelle le nom de domaine. Il apparait en général en plus foncé dans la barre d’adresse de votre navigateur. Un bon moyen pour savoir sur quel site vous êtes réellement.

Allez y, faites le test. Cliquez ici pour vous rendre sur 216.58.213.174, vous verrez que vous arrivez sur google.fr.

Un exemple concret

Imaginons donc que vous vouliez simplement afficher la page google.fr, que se passe-t-il concrètement ?

Dans un premier temps, nous allons effectuer une demande, une requête : « je veux afficher google.fr ». On écrit donc « google.fr » dans notre navigateur web (Firefox, Chrome, Safari, Edge ou autre). La requête est transmise à notre box internet, qui sert de premier « bureau de poste ». Ensuite notre requête est relayée à travers internet pour joindre google.fr à son adresse, 216.58.213.174. A cette adresse, un ordinateur s’occupera de traiter notre requête (on parle de requête HTTP) et de nous renvoyer une réponse, c’est le serveur web. Ce serveur va donc effectuer les taches dont il doit s’occuper (enregistrer un formulaire par exemple, générer une page web), puis nous renvoyer une réponse. Réponse qui parviendra jusqu’à nous de la même manière que notre requête est parvenue jusqu’à Google. Dans notre cas, la réponse prend la forme d’un code informatique nommé HTML. C’est ce HTML qui servira à afficher une page web. Il est interprété par votre navigateur qui sait que telle ou telle balise correspond à un titre, un paragraphe, une image ou autre. Une bonne structure HTML est primordiale à un bon référencement.

Une fois ce HTML reçu, votre navigateur effectuera une requête pour chaque information supplémentaire dont il a besoin : un fichier destiné à construire le design de votre site ou une image, par exemple. Votre navigateur ne reçoit pas toutes les informations d’un coup. C’est pour cela que parfois vous voyez votre page web mais que les images n’apparaissent que plus tard.

En bref

  • Lorsque vous voulez afficher une page web, afficher une image ou envoyer un formulaire, vous envoyez une requête (appelée requête HTTP) vers un serveur web. Cette requête est orientée et relayée sur internet par des routeurs.
  • Un nom de domaine est lié à une adresse IP, adresse à laquelle un serveur web traitera votre requête
  • Un site Internet n’a pas besoin d’un nom de domaine pour être en ligne, mais il est on ne peut plus recommandé d’en posséder au moins un.
  • Pour afficher une page web, le serveur vous renvoie du HTML. Ce HTML permettra ensuite de charger le design du site, des images et d’autres ressources.
  • Pas de bon référencement sans bonne structure HTML.
  • Le navigateur envoie une requête par ressource. Essayez de diminuer le nombre de requêtes HTTP pour accélérer votre site web.
  • Au fond, Internet et la Poste c’est un peu pareil

Précisions

  • Le fonctionnement que je vous ai présenté ici est simplifié, vulgarisé. La réalité est bien sûr un peu plus complexe, mais cela vous donne un aperçu du fonctionnement d’internet.
  • Les données qui transitent sur internet suivent une architecture particulière, regroupant entre autres l’adresse que l’on souhaite joindre, l’adresse de l’expéditeur et diverses informations. Ce protocole porte le nom de http. D’où le http:// que vous croisez régulièrement. Il existe d’autres protocoles, comme https.
  • Pour ceux qui souhaiteraient apprendre à utiliser HTML, je vous conseille de visiter le site OpenClassroom. C’est un excellent site pour apprendre énormément de choses liées à l’informatique gratuitement et facilement.

Je ne ferai pas de cours sur HTML, vous pouvez en trouver partout sur le web. En revanche je ferai surement un article traitant des erreurs les plus répandues en HTML.

Formations sur mesure

Pour ceux qui souhaitent une formation sur le fonctionnement du web ou le développement web, n’hésitez pas à m’envoyer un message.

 

Comment fonctionne internet

See you soon

Comment fonctionne internet

Créez votre site professionnel en quelques minutes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *